Revenir au site

Jour 21 : Journal de bord d'une DRH en confinement

· DRH en confinement

Comme vous le savez si vous lisez régulièrement mon journal de bord, chez nous, la nourriture, c’est très important. En même temps, difficile de trouver mieux comme réconfort non ? Le problème, c’est que l’activité physique en appartement reste limitée. Et ce matin, ce qui devait arriver arriva. La balance m’a envoyé un électrochoc ! Et oui, les chips et cacahuètes à l’apéritif, les desserts délicieux de mes enfants ont eu raison de mon poids de forme. C’est drôle comme on croit toujours qu’on va y échapper. Comment peut on imaginer qu’on va faire des excès sur plusieurs jours (semaines) d’affilées sans que notre corps enregistre ces dérapages ? Il y a probablement une question d’âge aussi. Pourtant je ne comprends pas, j’ai fêté mes 25 ans l’année dernière et avant, je pouvais ingurgiter tout ce que je voulais sans conséquences😂. Je crois que ça s’appelle le déni. Sauf que la balance reste très factuelle. J’avais pourtant prévu la fourberie. Je porte tous les jours des jeans car je sais que les pantalons fluides sont traîtres 😉. Ce matin, je me dis, c’est terminé. Je m’autorise un verre de vin blanc le soir et sinon, juste un plat. Ce soir, j’avais même prévu une soupe. Et là, je sors de mon bureau, mon chéri et mes enfants ont commandé dans notre restaurant indien préféré pour me faire la surprise. ❤ Je réalise la chance que j’ai d’avoir des gens autour de moi qui m’aiment et qui ont envie de me faire plaisir mais je sens que ma balance ne va pas les remercier 😜. Du coup, j’ai regardé pour acheter un tapis de course/marche sur le site de Décathlon et comme par hasard, le site ne livre plus. Le sort s’acharne ! 😉

Ce matin, j’ai fait un voyage au Japon. Nous avions un call avec un de nos développeurs qui travaille depuis Tokyo. En visio, il nous a montré les cerisiers en fleurs. Un vrai dépaysement ! Quelle chance… Nous en avons aussi deux en Australie dont un malheureusement qui va peut-être devoir être rapatrié. Globalement plus de 30% de nos collaborateurs sont en permanence en télétravail. Parmi eux, certains bénéficient de conditions de vie très agréables avec un jardin et une piscine. En cette période de confinement, moi qui vis dans un appartement sans même un balcon, je les envie. Après le confinement, ils auront déjà la mine de vacanciers quand j’aurai le teint d’un lavabo ☹. Je me console, le soleil, c’est mauvais pour la peau 😉

Les réunions se sont enchaînées. Ce soir, j’ai essayé de prendre un peu de temps entre la fin de mon travail et mon temps familial, un sas de décompression, mais ma famille m’attendait, impatiente pour passer la commande auprès du restaurant indien. J’avais une bouteille de champagne ouverte d’hier, je me suis servi une coupe. J’ai mis une playlist. Mon chéri était là, nous avons dansé quelques pas dans le salon. Ma fille n’en revenait pas et nous a trouvés un peu fous. En plaisantant, elle nous a demandé d’arrêter nos marques de démonstration car cela lui rappelait que son amoureux lui manque. Elle s'est surtout bien moquée de nous et a fait un film qu’elle a d’ailleurs partagé avec son copain. Et si confinement rimait avec amusement ?

 

Ce soir, mon fils est allé rechercher dans nos DVD une ancienne série. On regarde Castle tous les quatre, blottis sur le canapé. On profite de la soirée, heureux ensemble ❤

Je vous envoie mes bonnes ondes de bonheur et je vous dis à demain. D’ici-là prenez soin de vous 😷 ❤

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK